Entente Gymnique Grand Avignon

Présentation des agrès



Le sol




Au sol, les gymnastes doivent " s'exprimer "en alternent les mouvements d'acrobaties et de chorégraphies un mélange de détente, de force, de souplesse et d'équilibre.

Le cheval d'arçons



Réalisation d’un mouvement régulier et continu sur le plan horizontal. A cet agrès, les gymnastes réalisent un travail en appui : seul les mains peuvent toucher le cheval.

Les anneaux




C'est l'agrès qui sollicite le plus de force musculaire. En suspension et en appui, le gymnaste démontre tant sa force que son équilibre.

Le saut de cheval




Après une course d'élan de 25 mètres, le gymnaste réalise une figure de haut vol avec une ou plusieurs rotations.

Les barres parallèles


C'est une combinaison permanente de suspension et d'équilibre, d'élan, de voltige et de maintien, une variation permanente et dynamique avec un travail au-dessus et en-dessous des barres.
Le travail actuel tend vers des difficultés comme les grands tours arrières ou les doubles saltos entre les barres.
Une, deux ou trois rotations composent maintenant les exercices. Les sorties sont de plus en plus complexes, et exécutées avec beaucoup d'amplitude. Les difficultés à cet appareil s’apparentent de plus en plus à celles que l’on retrouve à la barre fixe.

La barre fixe




Les gymnastes enchaînent les rotations en suspension, qui doivent être limpides et continues.

Lu 476 fois

Baby & Kid Gym | La gymnastique artistique féminine | La gymnastique artistique masculine | La gymnastique rythmique | Acro gym & gym urbaine (Tricks, Parkour) | Gym pour adultes